Les Branchées
Smart, une ruche qui met les gens en réseau

Elles se sont rencontrées dans les couloirs de la coopérative, puis ont voulu créer ensemble leur entreprise de formations. Aujourd’hui, c’est fait: Émilie et Solange dirigent “Les Branchées” qui a pour vocation de réduire les inégalités face au monde du web, en utilisant Smart comme cadre administratif sécurisant, permettant une cogestion équilibrée et un déploiement progressif.


Par les formations qu’elles organisent, “Les Branchées” visent à autonomiser un maximum d’entrepreneur.e.s sur les réseaux sociaux et dans leur communication digitale. Elles proposent aussi des ateliers d’éducation aux réseaux sociaux pour les adolescents, les parents, et les seniors.

 

Émilie Danel
Formatrice en communication digitale, bloggeuse, entrepreneuse
39 ans
Bruxelles
Inscrite chez Smart depuis 2012

Solange De Mesmaeker
Formatrice en communication digitale, entrepreneuse
30 ans
Bruxelles
Inscrite chez Smart depuis 2013


Interview

Smart en 3 mots?
Communauté, légèreté, sécurisant
Coopérer c'est... ?
Apprendre et transmettre. Travailler ensemble et s'inspirer les uns des autres.
En tant que sociétaire de Smart, je me sens... ?
Motivée, en sécurité, protégée, et… branchée!
Pourquoi mettre en place ces formations au numérique? Qu'est-ce qui fait leur différence?

On a une approche chaleureuse, proche des gens, simplifiée. On évite des formations avec 450 mots en anglais que personne ne comprend. On veut permettre aux gens de sortir de nos formations avec une boîte à outils qu’ils peuvent tout de suite mettre en place.

Le deuxième axe de notre projet, c’est de proposer des ateliers de sensibilisation et d’éducation aux réseaux sociaux pour les adolescents et leurs parents, ainsi que des ateliers pour les seniors, pour les aider à conserver des liens avec leurs familles, leurs proches, qui sont des utilisateurs des réseaux sociaux en général.

Il y a un gouffre énorme avec les personnes à qui on demande de réserver des billets de train par internet, qui n’ont pas le wifi et ne savent pas comment ça fonctionne. Il y a un monde à construire à ce niveau-là, et nous on essaye de tisser des liens, de tirer des fils avec nos petits moyens. Nous pouvons parler de vulgarisation.

On a un boulot très saisonnier car l’été, nous ne donnons pas beaucoup de formations. Mais on tend vers une activité à temps plein avec Les Branchées. On va étape par étape et c’est cela que Smart nous permet : d’aller à notre tempo.

"Smart nous permet d'aller à notre tempo."

Quel est le rôle de Smart dans le projet, son utilité?

Le projet Les Branchées a été développé directement avec Smart. Nous utilisons deux sortes d’outils : d’une part, l’activité qu’on a créée ensemble, et d’autre part, selon les clients, on passe par une filière professionnelle de la coopérative: “Formateurs associés” (*), qui nous permet d’avoir des clients dans les secteurs scolaires ou universitaires.

Par contre, on a très vite eu la volonté toutes les deux d’avoir notre petite structure, notre nom, notre activité.

Au tout début, on a géré beaucoup de petites commandes mais maintenant on a des demandes de structures plus importantes.

La gestion du budget à deux nous semble assez simple.

Smart nous libère de la charge mentale.

Dans une activité, il faut une administratrice qui gère l’encodage, une qui gère la communication, la compta… Mais nous, on a accès aux mêmes outils, on a porté chacune toutes les casquettes.

Donc on sait tout, toutes les deux. On a une visibilité sur l’activité et on se fait des points quasi hebdomadaires sur le budget. C’est très pratique.

Le fait que tout l’aspect administratif soit géré par Smart, ça nous aide à continuer. Ça nous permet de bien développer le projet sans devoir passer trop de temps à s’occuper de notre compta, nos déclarations TVA… tout ça est automatique. Ça nous libère de la charge mentale par rapport au développement d’un projet.

Ça nous rassure aussi car on a une structure qui existe, on n’a pas dû miser plein d’argent pour la création d’une société par exemple. Peut-être qu’un jour la question se posera, mais pour l’instant on profite de ce que ça nous permet de faire en terme de temps et de liberté d’esprit.

 

"On a l'impression de fonctionner comme dans une ruche."

Adieu la gestion administrative? Vraiment?

On ne dit pas qu’il n’y a pas d’administratif, mais en tant qu’indépendantes, au moins, on n’est pas seules.

Il suffit d’encoder les bons documents de la bonne façon et après tout est géré par Smart. Les salaires, le payement de la TVA, la facturation…

C’est très rassurant d’avoir un filet de sécurité qui est ton conseiller et qui va te rappeler ce que tu aurais éventuellement oublié, ce qui manquerait. Du coup, on se sent moins seules et on ne ressent pas l’énorme stress que toute cette responsabilité pourrait procurer.

Smart est une coopérative, une entreprise partagée, ça fait une différence importante?

Nous utilisons les espaces de la coopérative. Quand on donne une formation à des membres, on ressent fort cet énorme réseau et on a l’impression de fonctionner comme dans une ruche, en mettant les gens en contact.

Par le programme de formation auquel nous participons, nous apportons un savoir dans la coopérative. Ce qui est intéressant, c’est le regroupement des gens qui travaillent dans le même secteur. Ça crée des opportunités de collaboration, de travail sur des projets où nous sommes complémentaires et où nous pouvons trouver des partenaires plus facilement grâce à la coopérative.

C’est une grosse valeur ajoutée de la coopérative : mettre ensemble des gens qui ne se seraient peut-être pas trouvés sans ça.

(*) “Formateurs Associés” est la première des filières professionnelles que la cooperative Smart a voulu mettre en place. Objectif: rassembler les entrepreneurs d’un même secteur, et répondre à leurs besoins spécifiques. Forte de cette experience, en 2018 un groupe de travail composé de sociétaires, de clients et de partenaires de Smart a été constitué (dans le cadre participatif des discussions “Smart in Progress”) afin d’établir d’autres filières pour de nombreux secteurs fort représentés dans la cooperative. Ce travail aboutira sur des recommandations au printemps 2019. Plus d’information: https://smartbe.be/fr/smart-progress/