Candidat·e pour le Conseil d'Administration SmartCoop

Claire Beunckens
Femme
Catégorie A : Entrepreneur·se salarié·e
Forest, Bruxelles

Avez-vous déjà été engagé·e au sein de Smart (CA, Comité d’éthique, Smart in Progress, autres) ou avez-vous de l'expérience dans d'autre·s coopérative·s ?

Je n’ai jamais été membre d’un CA ou engagée dans un organe de gouvernance au sein d’un coopérative.  

Au sein de Smart je suis parmi les artistes et créateur.trices qui habitent et animent les ateliers de la BAF (Brussels Art Factory). Je suis engagée avec tou∙tes les autres resident∙es à faire connaitre, mettre en valeur et dynamiser ce lieu culturel historique et symbolique de l’histoire de Smart. 

La qualité alimentaire étant une priorité pour ma famille, je suis engagée au sein d’un projet de potager collectif. 

Votre métier, votre activité :

Etalonneuse, réalisatrice, artiste numérique

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Je suis une travailleuse des arts et membre Smart depuis 2007.

Je suis une femme artiste et mère de 2 enfants.

Depuis 2 ans je suis également locataire du tier lieu BAF  – Brussels Art Factory où j’interagis au quotidien avec des nombreux∙ses artistes et créateur∙trices sociétaires de Smart eux∙elles mêmes.
Je pense que mon parcours de travailleuse de arts, sociétaire fidélisée, résidente BAF ainsi que femme et mère travailleuse freelance, peuvent amener un regard supplémentaire au CA de Smart.

Pourquoi vous présentez-vous au Conseil d’Administration ?

A l’époque de mon inscription à Smart, cette dernière était avant tout une association au service des artistes et techniciens, comme son nom le disait : « Société Mutuelle pour les Artistes ». Depuis c’est devenu une coopérative qui a su se réinventer mais qui donne parfois l’impression d’oublier les artistes.
La BAF – Brussels Art Factory, est un des projets de Smart, mais aujourd’hui j’ai le sentiment d’un manque de cohésion et d’émulation avec les artistes qui composent le lieu.   J’estime que ce lieu mérite d’etre mieux valorisé non seulement pour l’histoire qu’il porte mais aussi comme lieu symbolique pour la communauté locale.

Mettre en valeur la BAF c’est aussi rendre visibles les activités des artistes et créateur∙trices qui le composent et rendre tangible le travail de Smart pour sa communauté de sociétaire.
En tant que femme travailleuse des arts et en tant que résidente de la BAF, j’estime important pouvoir intégrer le CA afin d’avoir une vue claire et m’engager activement au sein de la Coopérative.

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Une Smart plus transparente, à l’écoute et plus proche de ses membres 


 
 
Retour à la liste des candidat·es