Journée d’étude « Quels récits pour quels mouvements? » – BXL 03/04

Événements - 9/3/2015

A la suite de la publication de l’étude « … Et qu’est-ce que ça change ? Récits de l’économie sociale », nos partenaires de SAW-B organisent une journée d’étude le vendredi 3 avril à Bruxelles.

Les politiques d’austérité sont basées sur un récit particulier, celui du néolibéralisme. Pour s’y opposer, ne faut-il pas commencer par imaginer et diffuser d’autres récits ? Quel est le rôle des alternatives et des mouvements sociaux (citoyens, associatifs, économiques) dans la production de tels récits et dans les mouvements en cours et à venir ? Quels récits produire et comment faire des récits communs ?

Venez en parler le vendredi 3 avril à La Fonderie.

Programme

9h30 : accueil
9h45 : introduction par Marie-Caroline Collard et Quentin Mortier, SAW-B
10h00 : « Pourquoi et comment faire récit ? » – Table-ronde (60’) & débat (60’)

  • Gregory Pascon, rédacteur en chef de C4 et co-auteur de « Choming out »
  • Danièle Ricaille, animatrice du Théâtre des Rues et des Editions du Cerisier
  • Jean-Charles Massera, écrivain et artiste

12h00 : pause et restauration
13h45 : « Pourquoi et comment faire mouvement ? » – Table-ronde (60’) & débat (60’)

  • Paul Hermant, chroniqueur et représentant « Acteurs des temps présents », mouvement transversal réunissant ouvriers, agriculteurs et artistes
  • Un représentant de « Tout Autre Chose », mouvement citoyen s’opposant à l’austérité

15h45 : conclusions par Philippe De Leener et Marc Totté, Inter-Mondes
16h00 : débat final (30’)

En pratique

  • Quand? le vendredi 3 avril entre 9h30 et 16h30
  • Où?  à La Fonderie, Musée bruxellois de l’industrie et du travail, situé Rue Ransfort 27 à 1080 Bruxelles
  • Entrée libre mais inscription obligatoire via ce lien
  • Plus d’infos au 071/53.28.30