Intervenants

 Nos invités:

gaëtan Gaetan Vandeplas, directeur du Guichet des Arts. Le GdA a été mis en place en 2014 par la Fédération Wallonie-Bruxelles afin de développer une expertise spécifique en matière de droits économiques & sociaux pour les travailleurs du Secteur Créatif & Culturel (SCC).

 

gregory Gregory Pascon, secrétaire de rédaction du magazine C4 et de l’Entonnoir.

 

Martine Simonis Martine Simonis est secrétaire nationale de l’AGJPB depuis 1992 et secrétaire générale de l’AJP depuis sa création, en 1998. Juriste spécialisée en droit social, elle pratique couramment le droit des médias et le droit d’auteur. Elle est administratrice de la SAJ (Société des auteurs journalistes) qu’elle a créée en 1994 et dont elle a animé les premières années de vie. Elle est responsable du service juridique de l’AJP, de la gestion quotidienne de l’association, de l’équipe et des projets de l’AJP. Elle la représente dans diverses instances. Soucieuse d’améliorer le service de l’AJP aux journalistes, elle est à l’origine de nombreuses actions et projets, dont le Fonds pour le journalisme en 2009, les actions en matière de diversité et d’égalité et en 2013, la création d’AJPro. Au plan international, elle a mené de nombreuses missions d’expertises et de formation, notamment pour la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l’Organisation intergouvernementale de la francophonie (OIF) ou le Conseil de l’Europe.

 

antonella Antonella Corsani, chercheuse universitaire. Elle accompagne le projet de transformation de Coopaname en mutuelle de travail, elle est aussi économiste et sociologue du travail, en poste à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 

virginie Virginie Xhauflair est Chercheuse Post-doctorante au Centre d’Economie Sociale, dans le cadre de la Chaire SRIW-Sowecsom « Management en économie sociale» + Chercheuse senior au LENTIC, HEC-Ecole de Gestion de l’Université de Liège (2001-2012) + Chercheuse affilié au GREGOR, Chaire « Mutations-Anticipations-Innovations », IAE de Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 

peter Febecoop Adviesbureau is een partner voor startende en groeiende organisaties in de sociale en coöperatieve economie.De jaren negentig waren nauwelijks halverwege toen deze pioniers besloten om de expertise die ze hadden opgedaan in de wereld van de traditionele coöperatieve economie ook ter beschikking te stellen van de sociale economie. Peter Bosmans is er directeur en adviseur organisatieontwikkeling.

 

Steven  Choco is een communicatiebureau dat bij de start in 2001 opteerde voor een coöperatieve structuur. De 4 oprichters kozen voor een cvba ( coöperatieve vennootschap met beperkte aansprakelijkheid). Op die manier kunnen ze financiële winst makkelijker aan maatschappelijke doelstellingen koppelen. Choco werd mede-opgericht door Steven Pauwels.
 

 

saw-b Jean-François Herz, coordinateur et conseiller en entreprise sociale chez SAW-B, Solidarité des Alternatives Wallonnes et Bruxelloises. La fédération d’économie sociale, rassemble les hommes et les femmes qui construisent une économie centrée sur le respect de l’humain et de l’environnement et non sur le profit.Frédérique Konstantos, chargée de projets et responsable animation chez SAW-B.

 

denis Denis Stokkink, économiste belge, est président-fondateur du think & do tank européen POUR LA SOLIDARITÉ et membre du GECES, groupe d’experts institué par la Commission européenne pour la mise en place de la Social Business Initiative. Il participe activement à la présidence belge de l’Union européenne de 2000 sur les thèmes de l’emploi et de l’économie sociale. Il est l’un des principaux instigateurs des lois belges sur les coopératives d’activités et les services à la personne, il dispense des cours universitaires. Il contribue à la promotion de l’économie sociale dans l’agenda européen, accompagne ses parties prenantes, comme par exemple le Grand-duché de Luxembourg qu’il conseille dans le cadre de sa Présidence du Conseil de l’UE au second semestre 2015.

 

crc Hugo Vandendriessche, coordinateur du Comptoir des Ressources Créatives.

 

credal-logo Catherine Iwankiw, conseillère microcrédit professionnel chez Crédal, coopérative qui a pour finalité sociale de promouvoir une société plus juste et solidaire, particulièrement en ce qui concerne l’économie.

 

benoit vreux Benoit Vreux dirige le Centre des Arts scéniques, la structure d’insertion professionnelle et de formation continue des comédiens et circassiens diplômés des écoles supérieures des arts en Fédération Wallonie Bruxelles. Par ailleurs, il assure la direction artistique et opérationnelle du Centre International de Formation en Arts du Spectacle (CIFAS), structure de post-formation active dans le domaine des arts vivants.

 

axa Yves Lambillotte et Luc Bosschaert, Safety Engineers chez AXA Safety Engineering, notre partenaire dans la prévention des accidents de travail et sur le chemin du travail.

 

medor Médor est un magazine trimestriel belge et coopératif d’enquêtes et de récits. Nous accueillons trois de ses journalistes:

  • Quentin NoirfalisseNé sur les flancs de l’ancienne cité lainière de Verviers, Quentin est accro aux courbes historiques, sociales et économiques du Congo, à sa rumba et aux tours et détours d’Internet. Gratte-clavier indépendant pour la presse belge, documentariste et scribe chez Dancing Dog Productions, il se penche actuellement sur le Ministre des poubelles de Kinshasa et prépare un webdocumentaire sur les visages et les données de Bruxelles.
  • David Leloup: Journaliste depuis 2000, David aime traquer les conflits d’intérêts et gratter le vernis des choses, du lobbying industriel aux sociétés-écran. Il s’est intéressé de près aux dessous du contrat entre l’État belge et la firme GSK pour la fourniture de vaccins anti-grippe H1N1 en 2009. Plus récemment, il s’est plongé dans les coulisses du foot business, les  archives de l’industrie du tabac et les arcanes des paradis fiscaux…
  • Tiffany Lasserre: Pour une raison que l’on ignore, Tiffany a quitté sa terre natale suisse il y a quelques années pour adopter la Belgique. Ici, elle a poursuivi des études de théâtre au conservatoire de Liège, avant de se former aux relations publiques. En dehors de Médor, elle s’occupe donc aujourd’hui d’une compagnie théâtrale liégeoise.

 

muriel Muriel Gerkens, Députée fédérale ECOLO. Depuis 1999 et jusqu’à  aujourd’hui, elle est députée fédérale ECOLO. Intéressée par la culture et le statut des artistes, elle dépose en fin novembre 2003  une proposition de loi relative aux politiques fédérales en faveur des artistes, du développement et de l’accès à la culture.La rédaction de cette proposition s’est organisée via de nombreuses consultations de la plate-forme des artistes qui s’était constituée à l’époque. Le travail de consultation et de réflexion à propos des propositions de loi sur le  statut des  artistes s’est poursuivie ensuite de manière à en assurer le suivi de ses impacts.Ensuite, elle va commencer un travail de consultation et de réflexion en vue de l’élaboration  d’une proposition de loi sur le  statut des  artistes . C’est à ce moment que débute la collaboration avec SMART qui demeure régulière à ce jour. Le 19 janvier 2012 est déposée une proposition de loi modifiant l ‘arrêté royal du 25 novembre 1991 portant réglementation du chômage, visant à améliorer le statut des artistes (Doc 53/2008).Depuis, elle  fait œuvre de vigilance sur les propositions concernant ce statut et notamment sur la réforme Onkelinx- Deconninck en la matière.Elle pose des questions orales, des questions écrites au gouvernement du moment ; dénonçant l’aspect discriminatoire et équivoque du statut actuel. Celui-ci ne servant qu’à supprimer du chômage, un certain nombre d’artistes, sans prendre en compte la particularité de leur travail, qui consiste en une grande période de préparation, pour un production généralement assez réduite dans le temps.En plus de cet axe de travail en matière culturelle,  Muriel Gerkens, travaille également sur le Tax shelter au niveau du cinéma, (Doc 53/3490) Elle avait déposé une proposition de loi (Doc 53 k 3490) pour forcer le débat et la « correction » des déviances de la loi. Celle-ci fut modifiée en 2014 dans le sens voulu. Ici aussi, elle a travaillé en concertation avec les producteurs, auteurs, réalisateurs, ….Un autre combat historique toujours pas abouti : une loi fixant un prix unique du livre et supprimant la « tabelle ».  D’année en année, elle redépose une proposition de loi, la dernière est le  Doc 54/909. Enfin elle travaille sur la perception du droit d’auteur lié à l’évolution informatique (Doc 53 K 1402).  de la perception du droit d’auteur lié à l’évolution informatique (Doc53/ 1402) et le prix du livre.

Les intervenants « maison » :

benoit_2 Benoit Lewyllie est directeur général délégué de Smart France et cofondateur de Bigre!
Logo 100x100 Amaury Haegeman et Marion Van Achter sont conseillers chez Smart.Sophie Bodarwé est chargée du développement territorial pour la Wallonie.

Nicolas WALLET est Directeur Administratif et Financier de Smart depuis septembre 2014. Il a contribué à la création et au développement de nombreux projets sous formes coopératives ou associatives, et particulièrement d’entreprises partagées. Il intervient régulièrement au sein de formations en gestion de projet, et en conseil sur les nouvelles formes d’organisation et d’emploi.

Maxime Dechesne et Roger Burton sont chargés du développement et de la stratégie chez Smart.

Julek Jurowicz richtte Smart op in 1998, samen met Pierre Burnotte.

Laura Hartley, Joseph Meerseman, Heidrun Bosteels, Julien Fastenaekens and Claude Ongena are advisors in Brussels.