Etre intermittent dans le secteur artistique

Une publication de Anne Dujardin & Héléna Rajabaly

De manière générale, le secteur artistique est peu étudié. Les statistiques manquent ou sont peu exploitables. Il est difficile par ailleurs d’estimer la part des personnes travaillant à la prestation dans ce secteur en Belgique. Ce constat a conduit SMartBe à initier, à partir de sa propre base de données, une recherche socio-économique sur les intermittents ayant recours à ses services afin d’avoir une première esquisse des conditions de travail à la prestation. Les éléments recueillis permettent de dresser le profil socioprofessionnel des membres dans ce contexte particulier (membres dont la grande majorité sont des artistes), mais aussi celui des donneurs d’ordre qui recourent à leurs services et des prestations effectuées dans le cadre de contrats gérés par l’intermédiaire de SMartBe.

Vous pouvez consulter ici la table des matières de cette publication.

Ed. SMartBe, mars 2010, 102 p. PV public: 10€  Membres: 7€
Disponible dans tous les bureaux de Smart.