Retour à la liste des candidats

Alain Swinnen

alain.swinnen@skynet.be
+32476318644
FR | NL | DE |
Buizingen et Belgique
Catégorie A

Votre métier, votre activité :

Alain Swinnen oscille entre trois axes principaux qui lui permettent d'appréhender les choses de plusieurs façons. Son métier de consultant pharmaceutique le spécialise dans les aspects de négociation, du monde des affaires et de la compétition, des réalités économiques. Mais c'est son hobby, la plongée sous-marine, qui l'a poussé à un niveau tout aussi professionnel dans la réalisation de films sous-marins, produits en collaboration avec la RTBf, RTL-TVI ou TF1.
Ayant commencé par des collaborations avec l'ADEPS, puis avec la Fédération de plongée (qu'un plan collectif auquel il a participé a aidé à se rééquiper en matériel), il donne aujourd'hui des cours de plongée à des enfants à partir de 8 ans jusqu'à des seniors de 88 ans (ou plus si la santé le permet).
Son panel d'activités compte aussi des formations en secourisme qu'il dispense régulièrement, défibrilateur, positions de sécurité, etc...

Que pouvez-vous apporter au projet Smart ? Quelles sont les compétences et expériences que vous souhaitez apporter au sein du conseil d’administration ?

Finance, communication, gestion de projet, ressources humains, management sont autant de domaines que la consultance lui a permis de connaître. Le désir est donc de croiser une logique associative et une logique de business cohérente. "Je suis hybride, ni artiste ni non-artiste. Je peux apporter un regard équilibré en prenant en compte la gestion, la connaissance des membres que j'ai côtoyés en tant qu'utilisateur, et la volonté d'expliquer. Je veux aussi soutenir l'évolution positive des équipes opérationnelles. Je pense que Smart a sa place dans la gestion du paysage culturel belge, et une place à prendre dans le paysage non-culturel."

Pourquoi vous présentez-vous au conseil d’administration ?

Administrateur aux assemblées générales des Îles de Paix, administrateur de diverses associations et clubs sous statut d'asbl, directeur d'exploitation pour l'association des Petits Riens durant deux ans, "j'ai historiquement un profil humanitaire et citoyen qui me vient de mon grand-père, et une bonne expérience de la négociation en groupe et du débat d'idées... et il y en a beaucoup actuellement!"

Comment voyez-vous Smart dans le futur ? Quelle est votre vision à terme du projet ?

Smart est un partenaire incontournable pour les artistes et les créateurs.
Quelques objectifs :
1. faire plus largement connaître Smart car il y a encore une grande ignorance de l'existence de ses services. Je rencontre trop de professionnels qui ne connaissent pas ces outils de gestion et d'accompagnement ;
2. concevoir et proposer des formules clé-en-main, plus faciles à comprendre. Car il y a :
- ceux qui veulent comprendre tout (dans le travail comme dans le calcul du contrat) ;
- et ceux qui veulent juste travailler (sans nécessairement vouloir comprendre les détails) ;
3. avancer vers une simplification et une optimisation de la navigation des sites et outils de gestion ;
4. mettre un focus particulier sur les sessions d'information (déjà très réussies, donc à déployer).