L’édito de Nath

Si toi aussi tu aimes manger du frais, du local, du saisonnier, tu dois être aussi excité que moi.

Ouiiii, l’ASPERGE est revenue ! L’asperge c’est le printemps dans ma tête, surtout la verte.

Après mon anniversaire, le 6 janvier, tout se ralentit, voire s’arrête. Il fait froid, la nuit tombe à 16h02, le ventre du chat touche le sol et le mien suit.

Mais début avril, les affaires reprennent.

Faire la Batte au soleil avant de prendre un drink au Parking. Puis filer préparer ces délicieuses corrudes avec des pâtes. J’adore le mix entre le réconfort de la pâte longue qu’onenrouleavecsafourchette et la fraicheur des herbes. Et en plus, c’est trop facile à faire :

  • Avant toute chose, tu débouches le vin et tu chauffes l’eau des pâtes.
  • Tu coupes les asperges en trois dans le sens de la longueur et encore en deux ou trois dans le sens de la largeur. Ne trucide pas la pointe !
  • Tu prends ta meilleure poêle et les fais revenir dans du beurre, auquel tu ajoutes du bouillon de poulet. Ne sale pas, car le bouillon l’est déjà bien assez (salé).
  • Tu couvres et laisses mijoter sur feux doux +/- 5 minutes.
  • Lorsque les asperges sont encore légèrement croquantes, tu retires le bouillon et tu le laisses réduire à part.
  • Continue la cuisson des asperges dans la poêle, à feu plus vif, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement grillées.

Ensuite tu mélanges le tout : linguini, fetucelli ou spaghetti, asperges rôties mais fondantes, bouillon à discrétion, tomates séchées, persil, basilic, roquette, parmesan en copeaux, sans oublier le poivre du moulin. Cerise sur le gâteau : du jambon à l’os ou de la pancetta grillée. Top délice !

D’ailleurs, heureusement qu’il y avait top chef pour patienter le temps qu’elle revienne, l’asparagus printinatus. Au premier épisode, je me dis que c’était mieux l’année d’avant, qu’ils étaient plus sympas et avaient davantage de personnalité. A la 2e et 3e semaine, je retiens quelques noms, Kevin de Wanze #lebelgedeservicebiencaricature nous aura bien fait rigoler.

Je pouffe et repouffe à la guerre des restaux. Rhooo, Gabriel mon Dieu !

La finale arrive.  Xavier gagne de 5% face à Coline, émotion émotion. Je regrette que ce soit terminé, mais c’est quand même cool de pouvoir refaire autre chose le lundi soir (ou mardi pour toi qui regardes sur RTL-TVI, mouhaha).

Puis de toute manière après top chef, c’est le moment des barbecues, des balades en vélo, des apéros fin de soleil au Toussaint ou au Côté Cour, des soupers tardifs en terrasse, et bientôt … le grand retour de la TOMATE ;)

Nathalie