SMart BE
Boîte à outils

Boîte à outils
Fiches pratiques: webdesign

En webdesign, comme dans tous les secteurs, il est bienvenu de se mettre d’accord sur de nombreux points avant de commencer une collaboration professionnelle. Ceci est d’autant plus vrai si le  projet s’annonce long, coûteux, compliqué ou que votre client semble hésitant ou difficile. Pour vous aider dans cette aventure, nous vous proposons trois checklists.

N’hésitez pas à les étoffer et les modifier en fonction de vos expériences!

  1. Etablir le cahier des charges
    Ce document définit les objectifs, c’est à dire les aspects plus concrets de la commande. Votre client vous le fournit lorsqu’ il sait ce dont il a besoin. Dans le cas contraire (jeune entreprise ou première demande de service auprès d’un-e web designer), vous devrez certainement lui apporter votre aide.
  2. Budgétiser le coût du projet et communiquer votre devis
    Le budget est lié à :

    • Votre personne : rémunération idéale, la manière dont vous envisagez votre profession (hobby, profession principale), vos frais fixes (loyer, publicité, téléphone, adsl, formation, documentation, ..),
    • Au projet : postes liés aux différentes phases, temps de travail, réunions, sous-traitances, cession de droits, la taille du projet, sa difficulté, ce qu’il va rapporter au client,…
    • Au client : grosse ou petite structure, possibilité de vous amener d’autres clients,..

    Le devis doit être clair et détaillé  pour justifier votre prix global.

    Ne vous lancez pas dans l’élaboration d’un devis détaillé si vous n’êtes pas certain d’avoir le job. Communiquez d’abord une première estimation « à la grosse louche »: par exemple +- 6000 euros hors TVA pour un site web avec telles et telles options.  Si le client accroche et reste ouvert à la négociation, lancez vous.

  3. Établir un contrat (une convention) qui définit les  règles de la collaboration professionnelle de manière pratique, légale et financière. Négocier un contrat, c’est par venir à un accord, su r un ensemble d’éléments, qui seront ensuite formalisés dans un contrat. Il est essentiel de comprendre chacun des éléments faisant partie de l’accord. Les checklists constituent donc un outil à votre disposition. Elles ne peuvent cependant pas être exhaustives et ne peuvent remplacer totalement le conseil d’un spécialiste, notamment pour vérifier si les différents points de votre accord sont réellement inscrits dans le contrat formalisé qui vous est finalement proposé. Votre contrat pourra affiner, sous certaines conditions, les conditions générales de Productions Associées. Il sera nécessaire de soumettre ce contrat à notre service juridique via votre gestionnaire d’Activité pour qu’il vérifie la compatibilité de son contenu avec les conditions générales et modes de fonctionnement de Productions Associées.  Cette checklist est une version adaptée du document les rubriques essentielles du contrat.

Sources: